De Mashteuiatsh à Wendake, QC Canada

Domaine

Arts visuels

discipline

Peinture

Techniques

Acrylique

Site web : www.ernestdominique.ca

Courriel : ernest@ernestdominique.ca

L'artiste en pleine création

Ernest Dominique est un artiste montagnais originaire de Matimekosh (Schefferville), qui vit aujourd'hui à Mashteuiatsh, au Lac-Saint-Jean. Très jeune, il se passionne pour le dessin, au contact de son frère ainé Kupaniesh. « Je le voyais comme un magicien », se rappelle-t-il, admiratif.

À quinze ans, il quitte le foyer et, pendant huit ans, habite successivement à Jonquière, Chicoutimi, Québec, des villes où il poursuit ses études et prend des cours d'arts plastiques. Sous l'influence de l'artiste sepulienne Johanne Roussy, il apprend à dominer la technique et à mettre les formes et les couleurs au service de sa propre expression. C'est une période « d'œuvres noires », propice à exorciser les peurs qui l'habitent depuis l'enfance.

En 1993, il entreprend une véritable métamorphose qui 1'amène à adopter la peinture à l'acrylique. Sa série de tableaux « Animaux fétiches » - le loup est son préféré -, qui renvoie aux préoccupations environnementales de l'artiste, ses fresques illustrant des scènes de vie traditionnelles, ainsi que ses visages de jeunes, de femmes, de sachems et de guerriers amérindiens, ont fait sensation auprès du public et établi sa réputation. Ses créations, exécutées avec une précision quasi photographique et un souci du moindre détail, révèlent chez lui des qualités picturales tout à fait uniques. Sa toile «Patience», caractérisée par des masses de couleurs qui rendent bien l'isolement et la froidure, se veut un hommage au peuple Inuit et à ses traditions. En cela, il suit les traces de maîtres comme Robert Bateman et Howard Terepning, « qui savent peindre la nature et l'âme même amérindienne.

Aujourd'hui, Ernest Dominique compte déjà une production impressionnante et variée. Il a participé à des expositions prestigieuses tant aux États-Unis et en France qu'au Canada. Ses toiles, signces du pseudonyme Aness, à la mémoire de sa grand mère, expriment une vision forte de la vie autochtones et de leur culture ancestrale. Son œuvre constitue un témoignage nécessaire en ce XXle siècle.

Coordonnées de sa galerie d'art

Porte-Folio


Vers le haut


Dernière révision : 7 avril 2008

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre