Curriculum Vitae

STANLEY PÉAN
Montréal QC Canada


Membre de l'APES-CN - U.N.E.Q.

D'origine haïtienne, Stanley Péan est néanmoins un pur produit du Saguenay. Né en Haïti en 1966, Stanley Péan a grandi à Jonquière où ses parents se sont installés la même année. Stanley a une feuille de route en écriture remplie d'expériences de toutes sortes. Il démarre en trombe à l'âge de 17 ans alors qu'on lui décerne le premier prix au concours de nouvelles des Bibliothèques publiques du Saguenay-Lac St-Jean. Encore étudiant au cégep, il participe plusieurs mois à la troupe d'humoristes Le Groupe sanguin.

L'écriture était déjà devenue pour Stanley Péan, une activité essentielle. Depuis 1986, une quarantaine de ses nouvelles ont été publiées en solo ou dans des ouvrages collectifs et des périodiques européens, américains et québécois. Depuis son premier roman paru en 1991, Le tumulte de mon sang, fort bien accueilli par la critique, Stanley Péan n'a jamais cessé d'écrire. Son recueil de nouvelles, La plage des songes, a été réédité dans la collection Bibliothèque québécoise.

Pour Stanley, l'écriture est un mode de vie qu'il aime partager. Critique littéraire pour La Presse, il est aussi rédacteur en chef du journal Le Libraire et anime l'émission littéraire Bouquinville, diffusée tous les dimanches à la chaîne culturelle de Radio-Canada.

Côté cinéma, il livre ses réflexions sur l'exil dans un documentaire du cinéaste Pierre Bastien, Carnets d'un Black en Ayiti. Plus récemment, il fut membre de la Commission des États généraux sur la situation et l'avenir de la langue française au Québec. Détenteur d'une maîtrise en littérature, il est aussi un conférencier recherché auprès des jeunes et des adultes au Canada, aux États-Unis et en Europe.
En 1993, son premier roman pour la jeunesse paraît à la courte échelle dans la collection Roman+ pour les adolescents de 12 à 16 ans. Dans L'emprise de la nuit, Stanley aborde le thème de la violence urbaine. Un sujet social à la limite de l'épouvante comme Stanley aime les traiter. Les personnages qu'il met en scène, propulsés hors de leur quotidien, doivent faire face à des phénomènes maléfiques des plus troublants. Stanley Péan excelle dans les récits fantastiques. Les 5 romans déjà publiés dans la collection Romans+ ne manqueront pas de séduire les ados et les adultes qui n'y résisteront pas.
Même les plus petits ont, pour eux, une histoire signée Stanley Péan. Publié dans la série Il était une fois pour les jeunes à partir de 4 ans, l'album, Le petit garçon qui avait peur de tout et de rien est merveilleusement illustré par Stéphane Poulin.

Stanley Péan a aussi signé deux romans à la courte échelle dans la collection destinée aux adultes. Plusieurs semaines sur la liste des best sellers en 1996, Zombi Blues a su captiver des milliers de lecteurs. Sur un fond de jazz envoûtant et omniprésent, un musicien est aux prises avec d'étranges visions. Zombi Blues est aussi publié aux éditions J'ai Lu pour l'Europe francophone. Toujours dans la collection pour adultes, La courte échelle a aussi réédité le tout premier roman de Stanley Péan, Le tumulte de mon sang.

Avec son irrésistible besoin d'écrire et son regard percutant sur le monde et ses différentes cultures, Stanley Péan est un auteur dont le dynamisme et l'originalité ont frappé de plein fouet le paysage littéraire québécois.
Stanley Péan a obtenu le Prix littéraire du CRSBP du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour Le Tumulte de mon sang en 1991 et pour L'appel des loups en 1998. Il a également reçu, en 1999, le prix du meilleur ouvrage d'intérêt général du Salon du livre du Saguenay-Lac-St-Jean pour son son essai Toute la ville en jazz. Il est membre de l'APES-CN , de l'Union des écrivaines et écrivains québécois.

Au sujet de ma démarche

Porte-Folio de ses publications

© Stanley Péan


Vers le haut

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 22 avril 2005

Commentaires
Webmestre