Répertoire artistique régional

1952-2005 - Décédé ce 11 juin 2005

Saguenay-Lac-St-Jean QC Canada

Littérature

- Roman

- Nouvelle - Essayiste -

« Le Saguenay et le Lac-Saint-Jean, il est né à Alma, perd un écrivain unique, généreux et nécessaire. Je vois partir un camarade d'écriture et un ami inventeur de projets. Bonne route Jean-Alain au paradis des écrivains! Tu vas y retrouver Laura Simard, ta belle héroïne de «La nuit des Perséïdes ». © Yvon Paré, écrivain (Le Quotidien 2005-06-11)

Jean-Alain TREMBLAY
à la porte de l'imaginaire aux
Grands Jardins de Normandin
À Alma, il y a vécu son enfance et son adolescence avant de compléter des études en administration à l'Université Laval. Son goût pour l'écriture qui s'était manifesté alors qu'il était tout jeune a connu une longue période de latence pour ensuite émerger à la fin des années 80, soutenu par un intérêt marqué pour ce qu'on appelle à tort la petite histoire.

Au gré des lectures et de recherches personnelles, il découvre alors l'existence et la fin tragique d'une des premières compagny towns du Québec, à l'Anse de St-Étienne, près du Petit-Saguenay. Quelques documents d'époque, deux articles du Progrès du Saguenay, datant du printemps 1900, de rares photographies mais surtout une visite sur les lieux mêmes où s'élevait le village disparu lui fournissent l'inspiration pour l'écriture de son premier roman, «
La Nuit des Perséïdes ».
Jean-Alain Tremblay a publié deux romans historiques (« La nuit des Perséides », 1989, et « La grande chamaille », 1993) et plusieurs nouvelles dans divers recueils dont « Un lac, un fjord, un fleuve... ». Il a écrit une dramatique radio (Par la bande, SRC, 2001). De 1998 à 2003, il a animé les Visites à la lanterne de la Pulperie de Chicoutimi, où il recréait la vie des ouvriers du siècle dernier par un mélange de faits historiques, de contes et d'improvisation.

Il a participé à des soirées littéraires comme les rencontres
Correspondances et le festival Mots et Merveilles de l'Association professionnelle des écrivains de la Sagamie-Côte-Nord (APESCN), dont il est président depuis 2001. Jean-Alain Tremblay a également été président, de 1992 à 1995, du Musée Louis-Hémon de Péribonka, institution dont le mandat est de promouvoir la littérature sous toutes ses formes.

PUBLICATIONS

1993 « LA GRANDE CHAMAILLE »
« Tout change au Québec au seuil de la Première Guerre mondiale alors que les anciennes certitudes, issues d'une longue tradition rurale, se brisent sur les réalités de la ville, »

ISBN 2-89026-423-8 • - Publié aux Éditions de l'Homme 1993


1989 « LA NUIT DES PERSÉIDES » - Préface d’Aurélien Boivin.
« En 1883, la Price Bros. and Co. implante une importante scierie à Saint-Étienne, sur le Saguenay, autour de laquelle s’organise tout un village. Dans ce milieu clos, une nouvelle société prend forme et évolue selon ses propres rapports de force. Dans ce contexte, Laura Simard, fille d’ouvrier, et Brian Caldwell, fils du gérant de la Price, vivront une relation amoureuse difficile. »
Ce roman a reçu le prix Robert-Cliche du premier roman en 1989.

ISBN 2-89295-123-2 • 320 p. - Publié chez Hexagone en 1989


1994 « Souvenirs de Naudville », (nouvelle)
publiée dans «
Un Lac, Un Fjord I », collectif de l'APES, publié chez Les Éditions JCL.

1995 « Monte Cassino », (nouvelle)
publiée dans «
Un Lac, Un Fjord II », collectif de l'APES, publié chez Les Éditions JCL.

1996 « Tôle galvanisée », (nouvelle)
publiée dans «
Un Lac, Un Fjord III », collectif de l'APES, publié chez Les Éditions JCL.

L'association professionnelle des ecrivains de la Sagamie

Vers le haut

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 13 novembre 2005

Commentaires
Webmestre
Raymond-Marie Lavoie