Saguenay
QC Canada


« LA NUIT DES PERSÉIDES »
- Préface dAurélien Boivin.

« En 1923, Brian Caldwell, vice-président de la Price, l'importante entreprise forestière dont le siège est à Québec, est revenu au Saguenay, à l'emplacement où se trouvait, jusqu'en 1900, le village de Saint-Étienne où elle exploitait un moulin et où, jeune homme, il vivait avec son père qui en était le gérant. Il était amoureux de Laura, la fille de Salomon Simard, qui, avec beaucoup de vaillance, remplaçait sa mère, malade, pour prendre soin de la nombreuse famille. Ils firent l'amour dans cette nuit du 10 août où tombent les étoiles filantes, la nuit des Perséides. Mais le jeune homme repartit pour Québec où il faisait ses études et Laura, attendant son retour, eut à supporter seule le poids d'une grossesse clandestine. Quand elle fut connue, le gérant et le curé s'employèrent à empêcher le scandale et provoquèrent ainsi la mort de Laura qui précéda de peu un incendie qui détruisit le village, obligeant les Simard à émigrer à Chicoutimi où Salomon demeura inconsolable de n'avoir pas su protéger sa fille et d'avoir abandonné sa sépulture. »
Son premier roman, « LA NUIT DES PERSÉIDES », lui a valu trois prix :

- 1989 -
Prix Robert-Cliche du premier roman.

- 1989 -
Prix littéraire de la BCP, la Bibliothèque centrale de prêt du Saguenay-Lac-Saint-Jean,.

- 1990 -
Prix France-Québec Jean-Hamelin.

ISBN 2-89295-123-2 - Publié chez Hexagone en 1989


Vers le haut

Partenariat de Ville d'Alma

Droit d'auteur
Dernière révision : 30 novembre 2004

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre