Diffusion immédiate

l'APES

APES


Correspondances
JEAN-ALAIN TREMBLAY et LOUISE SIMARD
se rencontreront
lors d’un souper-causerie public
lundi le 6 mai 2002 à partir de 18 h 30
au Bistro du restaurant La Piazzetta
412, boul. Saguenay Est, Saguenay-Chicoutimi
(entrée libre ; réservations de préférence)

Photo 2 de  Correspondances du 6 mai 2002

Photos-souvenirs

LOUISE SIMARD

Photo de Louise Simard

© Katia Stockman

Née à Montréal, le 9 mars 1950, romancière, Louise Simard obtient un baccalauréat spécialisé en études allemandes de l'Université de Montréal en 1972; elle est également titulaire d'une maîtrise en création littéraire de l'Université de Sherbrooke. Elle collabore aux revues Châtelaine, Recherches féminines et La Presse. De 1980 à 1986, elle est journaliste, correctrice d'épreuves et responsable de la mise en page du Courrier Frontenac de Thetford-Mines.
Louise Simard a été finaliste du Prix du Gouverneur général du Canada, catégorie roman, pour La très noble demoiselle en 1992. Elle a reçu le Prix Alfred-Desrochers pour Laure Conan. La romancière aux rubans en 1995, le Prix France-Québec/Jean-Hamelin pour Le Médaillon dérobé en 1996 et le premier Grand Prix littéraire Archambault pour Thana, la fille-rivière en 2001. Elle est membre de l'Association des auteurs des Cantons de l'Est et de l'Union des écrivaines et écrivains québécois.

JEAN-ALAIN TREMBLAY

Photo de Jean-Alain Tremblay

© Photo Lalumière

À Alma, il y a vécu son enfance et son adolescence avant de compléter des études en administration à l'Université Laval. Son goût pour l'écriture qui s'était manifesté alors qu'il était tout jeune a connu une longue période de latence pour ensuite émerger à la fin des années 80, soutenu par un intérêt marqué pour ce qu'on appelle à tort la petite histoire.
Au gré des lectures et de recherches personnelles, il découvre alors l'existence et la fin tragique d'une des premières compagny towns du Québec, à l'Anse de St-Étienne, près du Petit-Saguenay. Quelques documents d'époque, deux articles du Progrès du Saguenay, datant du printemps 1900, de rares photographies mais surtout une visite sur les lieux mêmes où s'élevait le village disparu lui fournissent l'inspiration pour l'écriture d'un premier roman, «
La Nuit des Perséïdes», publié en 1989.
De 1992 à 1995, Jean-Alain Tremblay a été président du
Musée Louis-Hémon de Péribonka, institution dont le mandat est de promouvoir la littérature sous toutes ses formes.
Il existe entre certains auteurs des correspondances de tempéraments, de thèmes ou d’écriture, parfois évidentes, parfois secrètes. Nous les explorons en invitant trois fois par année un auteur avec lequel un écrivain de notre association, ou une écrivaine, se sent des affinités particulières. Dans l’ambiance informelle et détendue d’un souper-causerie, on échange, on lit des textes, et on approfondit la nature des relations entre écrivains et lecteurs — quand les lecteurs sont aussi des écrivains...

Logo du Conseil des Arta du Canada

Logo du C.A.L.Q.

APES


- 30 -


Sources :
Mme
Élisabeth Vonarburg

L'association professionnelle des ecrivains de la Sagamie
C.P. 20035, CSP Place du Saguenay
Chicoutimi (QC) Canada G7H 2S2