Logo de Ville d'Alma

Colloque du 4 octobre 1997

Logo de Ville d'Alma

ComitŽ organisateur Programme du colloque ThŹmes des ateliers Participants au colloque


Atelier III

Le tourisme culturel

Animateur : M. Jean-Jacques Charette

Secrétaire : Mme Louise Villeneuve


LE PORTRAIT

Afin d’illustrer les caractéristiques du tourisme culturel dans la municipalité d’Alma, nous avons d’abord recensé les organismes qui s’inscrivent dans le secteur touristique par domaines d’activités. Cet exercice de recensement fut complété en identifiant sommairement la provenance de la clientèle qui participe aux différentes activités des organisations culturelles et artistiques. Enfin, nous complétons ce portrait en identifiant les potentiels connus sur notre territoire et les principales forces et faiblesses des activités de tourisme culturel.

Lieux et attraits culturels en période estivale
Domaines et organisations

Clientèle locale/
régionale

Clientèle nationale

I. LES ARTS VISUEL
1. L’aquarelle en ville

En majorité

Peu

2. Biennale du dessin, de l’estampe et du papier-matière

Peu

En majorité
(grands centres)

3. Le parc des sculptures-place Festivalma et Promenade Cascades

En majorité

-

4. Langage Plus (selon certains événements)

En majorité

 
II. LES ARTS DE LA SCÈNE
1. Festivalma (spectacles de Festirame)

En majorité

Touriste
de passage

2. Théâtre d’été de la Dam-en-Terre

En majorité

Touriste du complexe
de passage

3. Tam Tam Fest

Locale et régionale

-

III. LE PATRIMOINE (SITES)
1. Le Musée d’Alma

50 %

50 %

IV. AUTRES ACTIVITÉS
1. Cinéma du Complexe

Locale

-

2. Bibliothèque

Locale

-

Il convient de signaler que l’Atelier d’estampe Sagamie et Interaction Qui s’associent occasionnellement à différentes activités estivales ayant une clientèle touristique.

Du côté des potentiels ou des projets en discussion, nous avons relevé “La Promenade des Cascades et la mise en valeur des oeuvres d’art sur le territoire de la municipalité”, le Musée d’Alma intégré dans le concept d’Alma, ville de compagnie, le Centre en arts visuels et la mise en valeur du patrimoine naturel en collaboration avec le bateau La Tournée. Cette liste n’est pas exhaustive.


LES PRINCIPALES FORCES

• Il existe des activités, des événements, des lieux, des sculptures et des organisations professionnelles qui couvrent le domaine des arts visuels. Cet ensemble, non uniforme, à vocation artistique différente, s’adresse à diverses clientèles locales, régionales et nationales;

• Les activités des arts de la scène s’adressent principalement au public local et régional. Elles peuvent intéresser les touristes de passage mais ne sont pas un attrait touristique pour la clientèle extérieure;

• Le Complexe de la Dam-en-Terre, avec des services d’hébergement et de restauration, l’organisation d’activités récréo-touristiques (plage, La Tournée...) et son théâtre d’été, correspond à la demande touristique régionale et nationale;

• L’existence du musée et du patrimoine associés au développement industriel de la municipalité, figurent parmi les éléments à définir.


LES PRINCIPALES FAIBLESSES

Dans le domaine des arts visuels, l’absence de concertation entre les intervenants, les événements et les organisations artistiques, isolent les promoteurs dans leur créneau respectif et ne permet pas l’exploitation d’un potentiel touristique en émergence;

L’association entre les activités en arts visuels et la mise en valeur du patrimoine local, demeure presqu’inexistante alors qu’au plan régional, se structure un réseau muséal et patrimonial;

La promotion et la mise en marché des activités et des événements en arts visuels, en arts de la scène et en patrimoine demeurent embryonnaire et sans concertation;

L’absence d’une stratégie de développement permettant l’exploitation du tourisme culturel sur le territoire.

LES GRANDS CONSTATS
Ville d’Alma rejoint la clientèle touristique avec son Complexe de la Dam-en-Terre, quelques activités culturelles et les services d’hébergement et de restauration qui sont exploités par les entreprises locales;

Le potentiel existant demeure latent, peu exploité et les choix stratégiques ne sont pas déterminés;

Ville d’Alma, dans la dynamique touristique, offre principalement de l’hébergement et de la restauration, le développement des attraits culturels et touristiques reste marginal. Elle est une ville “de passage” pour la clientèle touristique.

LES ENJEUX

À court terme, concerter les intervenants du tourisme culturel afin de structurer l’offre existante, développer une promotion et une mise en marché mieux articluées et s’inscrire dans le plan marketing touristique régional où figure un axe sur le tourisme culturel (patrimoine et muséologie; métiers d’art; événements culturels et artistiques);

Cibler le tourisme culturel comme étant une force pouvant augmenter les retombées économiques globales de la Ville;

S’inscrire dans la démarche de réorganisation de l’industrie touristique avec la mise en place de la Zone d’appartenance touristique Lac-Saint-Jean-Est (ZAT) et de la restructuration de l’Association touristique régionale;

À moyen terme, statuer sur l’exploitation des potentiels connus et ceux en émergence afin de bâtir une planification touristique qui tient compte du développement des attraits et des activités culturelles almatoises, particulièrement pour la muséologie, les arts visuels et l’animation au centre-ville.

Vers le haut

Atelier 1

Atelier 2

Atelier 3

Atelier 4

Atelier 5

SODAC d'Alma

Droit d'auteur
Dernière révision : 17 décembre 1998

Commentaires
Webmestre
Raymond-Marie Lavoie