Porte-Folio

Alma QC Canada


Médaille de l'assemblée nationale
Lors d'une soirée de la reconnaissance, le 14 mars 1998, qui se tenait en 1'honneur des employés retraités de la commission scolaire du Lac-Saint-Jean, j'ai reçu la médaille de l'Assemblée nationale pour mon implication dans la promotion de la langue française.
Extrait de l'allocution du ministre :
« ...Pendant toute la durée de l'écriture, elle a vécu ce vertige au-delà de l'espace, au delà d'elle-même. « La solitude est le lot des auteurs, mais les Éditions Félix sont venues briser cette solitude en donnant à ces derniers le support nécessaire pour leur permettre d'étaler au grand jour leur talent », mentionne-t-elle.

Et c'est cette passion de la langue, cette passion des mots qui lui donne l'élan nécessaire pour écrire encore. La poésie, dit-elle, c'est au quotidien que ça s'écrit. Elle est présente partout : dans le regard des autres, dans les beautés qui nous entourent, la nature, les enfants, les adolescents, les vieillards. Il suffit de poser son regard au bon endroit, au bon moment.

C'est donc à un bourreau de travail, une femme d'un engagement peu commun et à une amante inconditionnelle de la langue francaise que les juges du concours ont accordé leur faveur cette année.

Pour souligner son travail exceptionnel, pour lui signifier qu'elle n'est pas seule dans son travail d'écriture, pour saluer sa grande passion pour la belle langue française et sa précieuse contribution à son épanouissement, j'ai le plaisir de vous annoncer que la gagnante, pour l'année 1998, de la médaille de l'Assemblée nationale est MADAME CÉLINE LAROUCHE. »

Jacques Brassard
Député-ministre


Vers le haut

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 24 novembre 2008

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre